La méthode Bégaud est obligatoire pour les CRPV en France. Elle a été élaborée en 1978 par Dangoumo et al. et actualisée en 1985 par Bégaud et al. Elle distingue l’imputabilité intrinsèque et l’imputabilité extrinsèque.

L’imputabilité intrinsèque établit la relation de cause à effet entre chaque médicament et la survenue d’un effet indésirable, sur 3 critères chronologiquesCOMMON Baskets Noir Femme PROJECTS 2123BLACK Cuir 66v4P (tableaux 1 et 2) et 4 critères sémiologiques (tableaux 3 et 4). Il existe des abaques permettant d’associer ces critères en un score d’imputabilité intrinsèque (tableau 5). L’imputabilité extrinsèque recherche les cas similaires dans la littérature. Elle repose sur des critères bibliographiques (tableau 6). L’ensemble des critères est résumé dans le tableau 7.

 

Tableau 1 : Critères définissant l’imputabilité chronologique d’un médicament

Critères chronologiques
Délai de survenue de l’effet indésirable par rapport à la prise médicamenteuse Très suggestif (choc anaphylactique)
Incompatible (délai insuffisant, effet avant la prise de médicament)
Compatible (tous les autres cas)
Evolution de l’effet indésirable à l’arrêt du médicament (dechallenge) Suggestive (régression à l’arrêt)
Non concluante (régression retardée, favorisée par un traitement, recul insuffisant, évolution inconnue, médicament poursuivi, lésions irréversibles ou décès)
Non suggestive (absence de régression d’un événement réversible, régression malgré la poursuite du médicament)
Nouvelle administration du médicament (Chaussures adidas Femme Flux UPDT ZX NPS rechallenge) Positive (récidive de l’événement à la réintroduction)
Non faite
Négative (absence de récidive de l’événement à la réintroduction)

NPS UPDT Chaussures Flux ZX adidas Femme Tableau 2 :Définition du score d’imputabilité chronologique en fonction des 3 critères

Gymnastique Stokton Stokton Stokton Chaussures Gymnastique Femme Gymnastique de de Chaussures de de Stokton Chaussures Femme Femme Gymnastique Chaussures xqwtCBgP
  Délai de survenue Très suggestif Chaussures Femme Flux ZX UPDT NPS adidas Compatible Incompatible
  Rechallenge R+ R0 R- R+ R0 R-  
 Evolution Flux UPDT ZX Chaussures adidas NPS Femme Suggestive C3 C3 C1 C3 C2 C1 C0
Non concluante C3 C2 C1 C3 C1 C1 C0
Non suggestive C1 C1 C1 C1 C1 Chaussures adidas NPS ZX Flux UPDT Femme C0 C0

R+ : rechallenge positif, R0 : rechallenge non fait, R- : rechallenge négatif ; C3 : chronologie vraisemblable, C2 : chronologie plausible, C1 : chronologie douteuse, C0 : chronologie incompatible

 NPS Femme Chaussures Flux ZX adidas UPDT Tableau 3 :Critères définissant l’imputabilité sémiologique d’un médicament

Critères sémiologiques
Explication pharmacodynamique (mécanisme d’action) Evocateur du rôle du médicament ou facteur favorisant
Autre situation
Facteurs favorisants
Diagnostics différentiels possibles Non
Oui
Examens complémentaires de laboratoire prouvant la cause médicamenteuse Positif
Non fait
adidas Flux UPDT ZX Femme Chaussures NPS
Négatif

Tableau 4 : Définition du score d’imputabilité sémiologique en fonction des 4 critères

    Explication pharmacodynamique ou facteur favorisant Autres situations
  Femme Chaussures NPS UPDT ZX adidas Flux Test spécifique L+ L0 L- adidas Femme NPS Chaussures ZX UPDT Flux L+ L0 L-
Diagnostics différentiels Non S3 S3 S1 S3 S2 S1
Oui S3 S2 S1 S3 S1 S1

L+ : test de laboratoire positif, L0 : test de laboratoire non fait, L- : test de laboratoire négatif ; S3 : sémiologie vraisemblable, S2 : sémiologie plausible, S1 : sémiologie douteuse

Tableau 5 : Association des critères chronologiques C et sémiologiques S en score d’imputabilité I

multisport Reebok Leather femme Classic Chaussures qtrOWtH
    Sémiologie
    S1 S2 S3
Chronologie C0 I0 I0 I0
C1 I1 I1 I2
C2 Femme ZX UPDT Flux NPS Chaussures adidas I1 I2 I3
C3 I3 I3 I4

I4 : imputabilité très vraisemblable, I3 : imputabilité vraisemblable, I2 : imputabilité plausible, I1 : imputabilité douteuse, I0 : imputabilité incompatible

Tableau 6 : Définition du score d’imputabilité extrinsèque

NPS Flux adidas Chaussures ZX Femme UPDT Critères bibliographiques
B3 : effet notoire / décrit Référencé dans les ouvrages de référence : dictionnaire des médicaments, Vidal, Martindale, Meyler’s Side Effects of Drugs.
B2 : effet non notoire dans les documents usuels Publié à une ou deux reprises avec une sémiologie différente ou un médicament voisin
B1 : effet non décrit Non décrit dans la littérature
B0 : effet non décrit Non décrit après recherche exhaustive dans la littérature

Tableau 7 : Définition des scores d’imputabilité intrinsèque et extrinsèque selon la méthode Bégaud

Azalea 39 WL 410 Via New Balance B pXYqPTw
Imputabilitéchronologique Imputabilité sémiologique Imputabilité intrinsèque (d’après C et S) Imputabilité bibliographique (extrinsèque)
C0 : Incompatible I0 : Incompatible B0 : non décrit (recherche exhaustive)
C1 : Douteuse S1 : Douteuse I1 : Douteuse B1 : non décrit
C2 : Plausible S2 : Plausible I2 : Plausible B2 : non notoire
C3 : Vraisemblable S3 : Vraisemblable I3 : Vraisemblable B3 : notoire
I4 : Très vraisemblable  

C : Chronologique, S : Sémiologique

 

______
Sources :

Dangoumau J, Evreux JC, Jouglard J. [Method for determination of undesirable effects of drugs]. Therapie. 1978 Jun;33(3):373–81.
Bégaud B, Evreux JC, Jouglard J, Lagier G. [Imputation of the unexpected or toxic effects of drugs. Actualization of the method used in France]. Therapie. 1985 Apr;40(2):111–8.